MANIFESTACIONES EN CHILE Le président Piñera: «Nous sommes en guerre contre un puissant ennemi

Demain sera une journée difficile “, a déclaré le président, qui a également appelé à l’unité.
Le président Sebastián Piñera a évoqué ce soir le nouvel incident survenu aujourd’hui, ainsi que l’évolution de la capitale lundi.
Demain, ce sera une journée difficile », je déclarerai au président que je déclarerai que Transantiago serait renforcé après la mise en service du métro: sur la ligne 1, par exemple, seules 27 stations seront disponibles. C’est de Pajaritos à Los Domínicos.

“Nous sommes très conscients qu’ils ont (the manifestants)”.

Référents aux incidents, Piñera m’a dit que “nous sommes en guerre contre un puissant ennemi, qui est prêt à utiliser la violence sans aucune limite”. Il est également appelé à devenir et à laisser “des ambiguïtés”.

Les personnes qui ont été contrôlées par la capitale et par plusieurs régions après le lever-feu imposé depuis hier “Le général (Javier Iturriaga) à la disposition de 9500 hommes pour rétablir la paix et ses droits”, a-t-il déclaré.      source/ EDMOND CELADIEU  .Radio Tele Radical

Cerrar menú