RTR INFO Chili Actualité Étranger est expulsé du pays par des menaces de mort du Président Piñera

Le 25 mars, un garçon péruvien de 20 ans a envoyé un courrier électronique à la présidence dans lequel il aurait menacé le président et sa famille. La Brigade cybercriminalité de la police d’enquête travaille sur 30 autres plaintes d’intimidation par les réseaux sociaux auprès des autorités.

La menace a été faite par e-mail le 25 mars.

Le jeune de 20 ans, qui n’a pas de casier judiciaire, a 72 heures pour quitter le pays

Les autorités ont décidé mardi d’expulser du pays un citoyen péruvien accusé d’avoir envoyé un courrier électronique au président Sebastián Piñera le 25 mars, dans lequel il menaçait de tuer le président et sa famille.

La brigade de lutte contre la cybercriminalité de la police d’enquête a donné quatre jours après avoir reçu l’e-mail avec les allées et venues du jeune homme de 20 ans, identifié comme Roy Camacho, qui a 72 heures pour quitter le pays.

Camacho, arrivé au Chili en janvier et qui est resté au domicile de proches à Valparaíso, a déclaré dans son communiqué – selon l’enquête du PDI – qu’il avait mené cette action car “il avait un certain ressentiment contre le président pour l’épidémie sociale. «A commencé dans le pays en octobre dernier et à cause d’un problème que certains amis ont eu avec la police.

 

DG: EDMOND CELADIEU

WWW.RADIOTELERADICAL.COM

Cerrar menú